• Des tubes sur la plaine du GRASPOP

    GRASPOP

    Vendredi, si Rammstein a réalisé le carton plein pour le véritable coup d’envoi de cette 22è édition du festival consacré aux amateurs de metal, l’affiche de vendredi proposait quelques pointures du hard-rock plus classique sur la main stage 1. Les “Godzilla” (Blue Öyster Cult), “The Boys Are Back In Town” (Black Star Riders), “We’re Not Gonna Take It” (Dee Snider) et  "The Final Countdown " (Europe) ont été repris en chœur par la foule.

    Les décibels ont également explosé sur la seconde scène extérieure avec d’autres noms incontournables : Sepultura, Metal Church ou Epica. Ce sera à Deep Purple d’assurer le spectacle cette nuit. Dimanche, Scorpions clôturera cette grande fête du heavy-metal après le show très attendu d’Evanescence. 

    Rammstein - GRASPOP 2017

    Rammstein : une secousse au pays des festivals
    © CPU - Jonas Demeulemeester

    Europe - GRASPOP 2017

    Joey Tempest (Europe) retour gagnant à Dessel
    © Phil de Fer

    Epica - GRASPOP 2017

    Simone Simons (Epica) : un ange au Graspop
    ©  Lies Borgers

    Dee Snider - GRASPOP 2017

    Dee Snider le show sans Twisted Sister
    © CPU - Jonas Demeulemeester

    Black Star Riders -GRASPOP 2017

    Black Star Riders en formation de combat
    © Phil de Fer

    Phil de Fer et Scott Gorham

    Rencontre avec une légende, Scott Gorham
    © Phil de Fer

    Metal Church - GRASPOP

    Kurdt Vanderhoof (Metal Church)
    © Phil de Fer

    Sepultura - GRASPOP 2017

    Sepultura sur la main stage 2
    © Phil de Fer

     BOC au GRASPOP 2017

    Les vétérans de Blue Öyster Cult
    © Phil de Fer


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :